Façonner l’avenir de la transformation des aliments canadiens

La transformation des aliments est le lien essentiel pour la chaîne de valeur « de la ferme à la fourchette », laquelle transforme les produits agricoles pour les consommateurs. Au Canada, le secteur produit des biens évalués à plus de 105 milliards de dollars chaque année et constitue la plus importante industrie manufacturière du pays, représentant 16 pour cent de toutes les livraisons manufacturières, 2 pour cent du PIB national et 250 000 emplois à l’échelle nationale, dont plusieurs dans les zones rurales et agricoles.

L’industrie alimentaire canadienne fournit environ 77 pour cent de tous les aliments et boissons transformés disponibles sur le marché intérieur, en plus d’être le principal acheteur de produits agricoles canadiens. Le Canada exporte des produits alimentaires dans plus de 180 pays. Bien que les deux tiers des exportations canadiennes soient destinées au marché américain, les occasions d’affaires dans d’autres marchés, comme la Chine, sont en émergence.

En dépit de ce succès, il est nécessaire de faire davantage pour stimuler l’innovation et la croissance du secteur. Le Conseil canadien des transformateurs alimentaires (CCTA) a créé Innovateurs Canadiens en alimentaire (ICA), un organisme fédéral incorporé à but non lucratif qui a pour mandat d’élaborer et de gérer une grappe de recherches sur une période de cinq ans pour le secteur de la transformation des aliments et des boissons dans le cadre du programme Agri-innovation : Volet de recherche et développement dirigé par l’industrie - Grappe agro-scientifique, financé par le programme fédéral-provincial-territorial Cultivons l’avenir 2.

Le groupe est primordial pour s’attaquer aux enjeux prioritaires dans le secteur en partenariat avec l’industrie et le milieu universitaire, en plus de mieux relier les besoins des transformateurs alimentaires et de boissons avec les capacités et ressources disponibles auprès des centres de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, des universités canadiennes et des centres de techniques alimentaires.

L’avantage a une portée considérable à grande échelle pour le Canada puisque les projets de la grappe relient les procédés de la production et de la transformation de la chaîne de valeur agroalimentaire nationale; plusieurs visent le potentiel ayant trait à la santé et au bien-être des produits alimentaires canadiens par la formulation et les techniques de transformation novatrices.

Cette publication souligne le travail de pointe appuyé par la grappe de l’ICA. Nous sommes fiers de vous présenter quelques-uns des principaux innovateurs agroalimentaires canadiens.

David Shambrock
Président d’Innovateurs canadiens en alimentaire et du
Conseil canadien des transformateurs alimentaires