Obtenir plus facilement des bienfaits pour la santé par le biais de l’avoine et de l’orge

Les chercheurs de l’Université de l’Alberta ont fait équipe avec un fabricant alimentaire de l’Alberta pour  faciliter l’accès des Canadiens aux bienfaits de l’orge et de l’avoine sur la santé.

Ils ont développé une formule concentrée sèche de béta-glucane, trouvé dans la paroi de l’alvéole de l’orge et de l’avoine, qui est facile à utiliser dans les applications de procédés alimentaires et pourrait être ajouté à des produits comme les produits de boulangerie, les barres nutritives, les pâtes alimentaires,
les nouilles, les viandes transformées, les tartinades, les mayonnaises et les vinaigrettes, etc.

Le béta-glucane possède de multiples bienfaits prouvés pour la santé, y compris des impacts positifs sur la santé cardiovasculaire, la gestion de poids, la santé intestinale et la gestion du diabète, et a des déclarations de santé approuvées pour la santé cardiovasculaire au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il est aussi approuvé pour le contrôle glycémique en Europe.

L’avoine et l’orge sont d’excellentes sources de béta-glucane, mais les gens doivent en consommer d’importantes quantités d’avoine et d’orge chaque jour pour obtenir la quantité nécessaire; trois grammes par jour, pour constater les bienfaits pour la santé.

« Le béta-glucane comporte de multiples bienfaits pour la santé dans un seul ingrédient et peut jouer un bon rôle pour aider les gens à gérer leur santé », explique le Dr Thava Vasanthan. « Notre formule concentrée de  béta-glucane jusqu’à 30 pour cent (poids sec) peut facilement être incorporée dans une gamme d’aliments et n’exige pas que les gens mangent 3 bols d’avoine par jour simplement pour constater ses bienfaits pour la santé. »

Le Dr Vasanthan a développé une méthode brevetée pour fractionner le grain, séparant les composants du grain pour produire certains concentrés qui peuvent être utilisés dans les applications de transformations  alimentaires, et s’est associé avec Global Foods Canada pour développer et commercialiser la technologie par les études prépilotes et pilotes.

La viscosité du béta-glucane est le principal attribut pour la santé. Lorsqu’il est consommé, le béta-glucane et l’eau ensemble forment un réseau épais qui fait son chemin à travers le tractus digestif humain, interceptant l’acide biliaire et l’excrétant plutôt que de le renvoyer au foie, ce qui force le foie à extraire plus de cholestérol du sang pour compenser la perte.

« La farine d’avoine ou le gruau d’orge à la maison est gluant et épais; c’est la présence du béta-glucane.  Tous les processus digestifs et de vidange gastrique ralentissent à cause de la consistance, alors vous vous sentez rassasié pendant plus longtemps », explique-t-il. « La digestion de l’amidon et l’absorption des sucres ralentissent également, ce qui est un avantage diabétique puisque vous pouvez contrôler les
niveaux de glycémie. »

Le produit que le Dr Vasanthan a développé est un concentré sec appelé Cerabeta, qui contient jusqu’à 30 pour cent de béta-glucane, coûte environ 3,5 cents par portion et est un ingrédient alimentaire admissible pour des déclarations de santé au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Les essais pilotes et à l’échelle commerciale sont en cours pour aider à établir les prix tant pour les produits primaires que pour les co-produits, développer de nouvelles formules du produit et
déterminer comment présenter les produits sur le marché.

Pour isoler les composants du grain, le Dr Vasanthan a développé un système à faible coût qui utilise les courants d’air en combinaison avec les tamis pour obtenir la séparation.

C’est facilement automatisable et facile à augmenter pour une production de fibre à l’étape pilote.

« Nous avons passé beaucoup de temps pour optimiser les paramètres d’exploitation », dit-il, ajoutant  qu’ils ont aussi développé les tableaux de la valeur nutritive pour le Cerabeta, ainsi que la fiche technique pour les clients possibles du Cerabeta.

Les chercheurs se sont aussi joints à un producteur de grains en Saskatchewan pour s’assurer qu’ils  avaient un approvisionnement constant des bonnes variétés d’orge pour leur produit.

Pourquoi cette innovation est-elle importante?

Santé : Mondialement, les crises cardiaques, le diabète et l’obésité augmentent; le béta-glucane peut aider à soulager ces problèmes de santé.

Économie : Il s’agit d’une technologie à faible coût qui est facilement mise à l’échelle dans des environnements pilotes et commerciaux, et facilitera l’obtention aux consommateurs des bonnes quantités nécessaires de béta-glucane dans leurs régimes.

Marchés : La production d’orge du Canada augmente; le pays se classe actuellement septième en production mondiale, et l’industrie cherche des façons d’ajouter de la valeur à la récolte.

Que signifie cette innovation pour l’industrie canadienne de la transformation des aliments?

Amener de nouveaux produits alimentaires à base d’orge ou enrichis de béta-glucane sur le marché dépend de la disponibilité d’un procédé économique. Cette technologie est une façon peu onéreuse d’incorporer le sain béta-glucane dans plusieurs produits alimentaires, comme les produits de boulangerie, les barres nutritives, les pâtes, les nouilles, les viandes transformées, les tartinades, les mayonnaises, les vinaigrettes, etc.

À propos de Global Foods Canada

Global Foods broie du blé organique et régulier, du seigle, de l’orge, de l’avoine et du lin pour produire des mélanges de céréales pour le petit-déjeuner, des mélanges pour gaufres et crêpes, des farines et des agréments de boissons fouettées. Leurs produits sont vendus dans cinq provinces canadiennes et un territoire.

À propos de l’équipe de projet

Le Dr Thava Vasanthan est un professeur au département des sciences agronomiques, alimentaires et nutritionnelles de l’Université de l’Alberta où il se concentre sur la science et la technologie des procédés du grain. Il détient un baccalauréat en science et technologie – science et technologie alimentaires de l’University of Peradeniya au Sri Lanka, une maîtrise en technologie alimentaire de l’University of Reading au Royaume-Uni et un doctorat en science alimentaire de la Memorial University de Terre-Neuve. Selon les technologies développées dans son laboratoire de recherche, il a fondé deux entreprises, Cevena Bioproducts Inc. et GranFrac Inc., et les a menées au stade commercial.

thème

Faire progresser la santé et le mieux-être

projet

Développement et stratégies de commercialisation pour les aliments améliorés avec des ingrédients de grain d’orge, qui sont produits par une technologie de traitement à sec économique

Partenaire industriel

Global Foods Canada, Camrose (Alberta)

Chercheur principal

Dr Thava Vasanthan, Université de l’Alberta

Date d’achèvement prévue

31 mars 2017